Immeubles effondrés à Marseille: Ouverture d'une information judiciaire pour «homicides involontaires»

ENQUÊTE Le procureur de la République de Marseille Xavier Tarabeux indique que « les causes de l'effondrement ne sont pas établies »...

M.Cei. avec AFP

— 

Les marins-pompiers sur le tas de gravats des immeubles effondrés à Marseille.
Les marins-pompiers sur le tas de gravats des immeubles effondrés à Marseille. — Bataillon Marins-Pompiers de Marseille

Le parquet de Marseille a ouvert une information judiciaire contre X pour « homicides involontaires » aggravés « par violation manifestement délibérée d’une obligation de prudence ou de sécurité », après la mort de huit personnes dans l'effondrement de plusieurs immeubles du centre-ville le 5 novembre rue d’Aubagne, dans le quartier populaire de Noailles.

« A ce jour, les causes de l’effondrement de ces immeubles (…) ne sont pas établies », précise toutefois le procureur de la République de Marseille, Xavier Tarabeux, dans un communiqué.

​​​​