Nantes: Un prêtre mis en examen pour agression sexuelle sur une adolescente

EGLISE Le prêtre, âgé de 40 ans, s’est présenté à la police samedi...

J.U.

— 

La paroisse Sainte-Madeleine, à Nantes
La paroisse Sainte-Madeleine, à Nantes — J. Urbach/ 20 Minutes

Il est soupçonné de faits d’agression sexuelle sur une jeune fille de 14 ans. Un prêtre a été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire, indique ce mardi le procureur de la République, Pierre Sennès à l’AFP. Il a obligation de quitter la région de Nantes, doit cesser toute activité en lien avec des mineurs et doit se soumettre à une expertise psychiatrique.

L’homme, qui a depuis été suspendu, aurait « au cours d’un temps de repos dans une famille, (…) posé des gestes gravement inappropriés sur une adolescente », indique l’évêque de Nantes, Mgr Jean-Paul James. Le prêtre, âgé de 40 ans, s’est présenté à la police samedi. Une instruction a été ouverte sous la qualification « d’agression sexuelle sur mineur de 15 ans ».

En mission depuis deux ans à Nantes

Le père Nshibia, âgé de 40 ans, est un ressortissant congolais, prêtre du diocèse de Kinshasa et membre de la communauté de l’Emmanuel, qui était en mission depuis deux ans dans la paroisse Sainte-Madeleine à Nantes. Le diocèse rappelle l’existence d’une cellule d’écoute et d’accueil à l’adresse suivante : paroledevictimespaysdeloire@gmail.com