«Gilets jaunes» à Paris: Le parquet ouvre une information judiciaire après qu'un policier a été blessé à un œil

MOBILISATION Un homme de 27 ans est soupçonné d’avoir lancé des « écrous » sur policier qui a été gravement blessé à l’œil…

T.C. avec AFP
— 
La manifestation des «gilets jaunes» à Paris a été marqué par de nombreuses violences
La manifestation des «gilets jaunes» à Paris a été marqué par de nombreuses violences — LAURENT BENHAMOU/SIPA

Il est soupçonné d’avoir « gravement blessé à l'œil » un policier « par un jet d’écrous ». Un homme de 27 ans va être présenté à un juge d’instruction dans le cadre d’une information judiciaire ouverte par le parquet de Paris ce mardi « du chef de violences sur personne dépositaire de l’autorité publique suivie de mutilation ou infirmité permanente lors de manifestation sur la voie publique », indique à 20 Minutes une source judiciaire. Le parquet a requis son placement en détention provisoire.

Les faits ont eu lieu samedi, « entre 21h30 et 22h00 avenue Hoche », non loin de la place de l’Etoile où les derniers «gilets jaunes » manifestant avaient reflué après une journée d'affrontements sur la célèbre avenue parisienne, a indiqué à l’AFP une source judiciaire. Ce policier, qui a passé plusieurs heures au bloc opératoire dimanche, fait partie des compagnies d’intervention de la préfecture de police.

Interpellé sur les lieux, le jeune homme avait été placé garde à vue pour « violences volontaires sur personne dépositaire de l’autorité publique ayant entraîné une infirmité permanente ou une mutilation à l’occasion d’une manifestation », une incrimination passible de 15 ans de réclusion, a précisé la source judiciaire.