Privas: Prison ferme pour avoir sauté sur sa femme à pieds joints, la blessant grièvement

VIOLENCES L’homme de 24 ans, jugé en comparution immédiate en Ardèche, a été condamné à de la prison ferme pour avoir violemment battu sa compagne…

E.F.
— 
L'homme a été jugé mardi devant le tribunal correctionnel de Privas en Ardèche. Illustration.
L'homme a été jugé mardi devant le tribunal correctionnel de Privas en Ardèche. Illustration. — M.LIBERT / 20 MINUTES

A la barre du tribunal correctionnel de Privas (Ardèche), le prévenu a regretté son geste. Une prise de conscience qui ne lui a pourtant pas évité une condamnation ferme. Mardi soir, un homme de 24 ans, jugé en comparution immédiate pour avoir violenté sa compagne, a été condamné à trois ans de prison, dont dix-huit mois ferme.

Dans la nuit du 15 au 16 novembre, l’homme était rentré chez lui après une soirée à goûter le beaujolais nouveau. Une scène d’une grande violence avait fini par éclater, l’homme soupçonnant la jeune femme d’avoir une liaison.

Placé en détention

Il lui avait alors asséné plusieurs coups de pied et de poing, avant de la traîner au sol par les cheveux. Puis, alors que sa victime était à terre, il lui avait sauté dessus à pieds joints, lui fracturant le plancher orbitaire situé vers l’œil, relate Le Dauphiné Libéré.

Le médecin de la jeune femme, qui s’est vu prescrire 60 jours d’incapacité temporaire de travail, avait alors prévenu les autorités. L’homme, qui a avoué à la barre un geste « intolérable », a été placé en détention à l’issue du procès, avec interdiction d’entrer en contact avec la victime.