Bretagne: Quatre ans de prison pour l'homme qui avait aspergé son ex d'acide

JUSTICE L'homme faisait vivre un calvaire à son ancienne compagne...

Camille Allain
— 
Illustration d'une prison.
Illustration d'une prison. — C. Allain / 20 Minutes

Un homme âgé d’une soixantaine d’années a été condamné lundi à quatre ans de prison pour avoir aspergé son ex-compagne d’acide. Le tribunal correctionnel de Saint-Malo l’a également reconnu coupable de harcèlement.

Les faits s’étaient déroulés début octobre à Pleine-Fougères, au nord de l’ Ille-et-Vilaine. Alors qu’elle sortait de son cours de danse, une femme de 41 ans avait été aspergée d’acide par un homme au visage masqué. L’enquête montrera qu’il s’agissait d’acide sulfurique. Brûlée au visage et au bras, la victime a passé dix jours à l’hôpital.

L’ex compagnon de la femme avait rapidement été suspecté. Le couple, ensemble depuis quatre ans, s’était séparé il y a quelques mois. Depuis, la victime avait subi de nombreux faits de harcèlement, précise le site Actu.fr, qui a assisté à l’audience. La femme avait notamment vu son ex débarquer en pleine nuit armé d’une batte de base-ball. La caméra de vidéosurveillance lui avait permis d’identifier son ex. Elle recevait régulièrement des insultes par courrier, ou voyait sa voiture être dégradée, voire incendiée.

La victime avait déjà connu un mari violent

L’ex compagnon habitait Pontorson, commune de la Manche située non loin de Pleine-Fougères. Condamné à quatre ans de prison dont 18 mois avec sursis, il a été ramené en détention. Lors du procès, un psychiatre a décrit la victime comme une femme « en proie en continu aux violences depuis le début de sa vie conjugale​ ». Elle avait auparavant vécu 20 ans avec un homme violent.