«Gilets jaunes» à Strasbourg: Quatre mois de prison ferme à l'encontre d'un manifestant

CONDAMNATION Un homme de 32 ans a comparu pour mise en danger d’autrui, entrave à la circulation et rébellion

A.I.

— 

«Gilets jaunes» à Strasbourg: Six mois de prison ferme requis à l'encontre d'un manifestant (illustration)
«Gilets jaunes» à Strasbourg: Six mois de prison ferme requis à l'encontre d'un manifestant (illustration) — SIPA

Il était l’un des cinq maillons de la chaîne humaine formée sur l’autoroute A35 à Strasbourg samedi après-midi dans le cadre de la mobilisation des «gilets jaunes ». L’homme de 32 ans avait traversé les voies au niveau de la Porte de Schirmeck, avant de se rebeller au moment de son interpellation par les forces de l’ordre.

Si les quatre personnes qui l’accompagnaient ont été remises en liberté à l’issue de leur garde à vue et convoqués en février devant le tribunal correctionnel de Strasbourg, le trentenaire a lui été incarcéré en attendant sa comparution immédiate ce lundi après-midi, expliquent les Dernières nouvelles d'Alsace.

Le parquet de Strasbourg a requis six mois de prison ferme avec maintien en détention à son encontre pour mise en danger d’autrui, entrave à la circulation et rébellion. Au final, il a été condamné à quatre mois de prison ferme.