Le Mans: Le père d'un bébé secoué condamné à cinq ans de prison

ASSISES Le petit garçon, âgé de trois mois, était décédé le 2 novembre 2015...

F.B.

— 

Cour d'Assises. (Illustration)
Cour d'Assises. (Illustration) —

Un homme de 32 ans a été condamné jeudi soir, par la cour d’assises de la Sarthe, à cinq ans de prison, dont un an avec sursis, pour avoir provoqué la mort de son enfant, un petit garçon âgé de seulement trois mois.

Les faits se sont déroulés en octobre 2015. Le bébé, inconscient, avait été hospitalisé d’urgence. Plongé dans le coma, il décédera début novembre. L’hôpital, qui a effectué un signalement aux autorités, avait conclu à un syndrome du bébé secoué.

Il avoue puis se rétracte

Le père, originaire du Mans, avouera avoir effectivement agité violemment la jeune victime, à deux reprises, pour faire taire ses pleurs, rapporte Le Maine Libre.

Placé en détention provisoire, il changera ensuite de version, accusant sa compagne. A l’audience, cette semaine, il a de nouveau clamé son innocence. Des explications qui n’ont pas convaincu les jurés.

.