Rennes: Prison ferme pour un homme qui avait défiguré le compagnon de son ex

JUSTICE Il était également jugé pour harcèlement et violence conjugale...

J.G.
— 
Illustration du tribunal de grande instance de Rennes, au sein de la Cité judiciaire.
Illustration du tribunal de grande instance de Rennes, au sein de la Cité judiciaire. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Un homme de 35 ans a été jugé mardi en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de Rennes pour avoir violemment agressé le nouveau compagnon de son ex. Les faits se sont déroulés vendredi dans un appartement rue Aristide-Briand. En rentrant chez elle, la femme a découvert son petit ami inanimé, baignant dans son sang, rapporte Ouest-France.

Souffrant de multiples fractures au visage, la victime s’est vue délivrer une incapacité totale de travail de 35 jours. L’auteur des coups n’est autre que l’ancien compagnon de la femme. Après avoir pris la fuite, il s’est rendu de lui-même au commissariat trois jours plus tard.

Trente mois de prison, dont neuf avec sursis

A la barre, l’homme a expliqué qu’il voulait voir sa fille et qu’il a « riposté » aux coups que l’homme a tenté de lui donner. L’accusé est déjà bien connu des services de police. Depuis le mois de juin, date de la séparation avec son ex-compagne, les policiers sont déjà intervenus une dizaine de fois.

Dix jours avant l’agression, l’homme se trouvait ainsi en garde à vue pour harcèlement et violences conjugales. Le tribunal l’a condamné à trente mois de prison, dont neuf avec sursis.