Projet d'«action violente» contre Macron: Quatre sympathisants de l'ultradroite présentés à la justice

MENACES Le parquet a requis leur placement en détention provisoire…

20 Minutes avec AFP

— 

Emmanuel Macron, à Lens, le 9 novembre 2018.
Emmanuel Macron, à Lens, le 9 novembre 2018. — Etienne Laurent/AP/SIPA

Les quatre sympathisants de l’ultradroite qui avaient évoqué un projet d’attaque contre le président Emmanuel Macron lors des commémorations du 11-Novembre, vont être présentés à la justice dans la journée en vue de leur mise en examen, a-t-on appris ce samedi de source judiciaire.

Ces quatre hommes, arrêtés mardi en Moselle par les services antiterroristes, vont être présentés à des juges d’instruction dans le cadre de l’ouverture par le parquet de Paris d’une information judiciaire, notamment pour « association de malfaiteurs terroriste criminelle ».