Alsace: Un chef scout, professeur et père de famille, soupçonné de 13 agressions sexuelles

ATTOUCHEMENTS Soupçonné d'agressions sexuelles ou de viol sur 13 jeunes filles dans le Bas-Rhin, un homme de 46 ans, père de famille, enseignant et chef scout, a été interpellé puis mis en examen ces derniers jours...

B.P.

— 

Les gendarmes ont interpellé l'homme à son domicile ce lundi. Illustration
Les gendarmes ont interpellé l'homme à son domicile ce lundi. Illustration — Elisa Frisullo / 20 Minutes

L’homme de 46 ans a été interpellé à son domicile ce lundi. Professeur de physique-chimie dans un collège du nord de l’Alsace et chef scout à Wissembourg (Bas-Rhin), un père de famille est soupçonné d’agressions sexuelles ou de viol sur 13 jeunes filles, selon les révélations de L'Alsace. Interpellé puis placé en garde à vue ce lundi, il a été mis en examen deux jours après.

Sur la base d’un premier témoignage, les gendarmes de la brigade de recherches de Wissembourg ont entendu plus de dix victimes en une dizaine de jours. De 2010 à 2016, l’Alsacien aurait effectué des caresses lors de séances de massages avec des amies de ses deux filles chez lui ou sous la tente pendant des camps scouts. L’une des victimes a aussi parlé de viol par pénétration digitale.

Confronté aux témoignages des jeunes filles, le père de famille a reconnu les agressions sexuelles mais pas le viol, selon nos confrères. Entendu longuement par un juge d’instruction du tribunal de Strasbourg, le quadragénaire a été mis en examen puis placé en détention provisoire ce mercredi soir. Les gendarmes cherchent encore d’autres potentielles victimes.