Mort de Naomi Musenga: La famille reçue par le juge d'instruction, un collège d'experts nommé

ENQUETE Après l’ouverture d’une information judiciaire en juillet, la famille de Naomi Musenga a été reçue par la juge d’instruction chargée de l’affaire, qui a annoncé la nomination d’un collège d’experts…

B.P.

— 

Les parents de Naomi Musenga lors de la marche blanche organisée à Strasbourg en mai. Illustration
Les parents de Naomi Musenga lors de la marche blanche organisée à Strasbourg en mai. Illustration — G. Varela / 20 Minutes

C’était l’autre demande de la famille de Naomi Musenga. Après l’ouverture d'une information judiciaire par le procureur de la République de Strasbourg en juillet, les proches de la jeune femme décédée quelques heures après avoir été raillée par une opératrice  du Samu le 31 décembre 2017 ont finalement été reçus par une juge d’instruction.

Selon les détails de France 3 Alsace, la rencontre attendue a duré trois heures ce mardi, en présence du médecin légiste, dont la famille a du mal à croire aux conclusions concernant les causes du décès de la mère de 22 ans. Afin d’aller plus loin dans l’enquête, la juge chargée de l’affaire a annoncé à ses proches la nomination d’un collège d’experts.

 

Les éléments médicaux au cœur des discussions

En juillet, le procureur avait dévoilé les éléments médicaux des conclusions de l’enquête préliminaire. Selon celles-ci, le décès de Naomi Musenga est « la conséquence d’une intoxication au paracétamol absorbé par automédication sur plusieurs jours. »

Par l’intermédiaire de son avocat, la famille estime, elle, que l’arrivée tardive des secours a eu des conséquences.