Lyon: Le prédateur pense avoir rendez-vous avec une ado, il est cueilli par les gendarmes

PEDOPHILIE Mardi, un homme, docteur en chimie de 62 ans, repéré par les gendarmes sur un site de rencontres, a été interpellé place Bellecour dans le centre de Lyon...

E.F.
— 
L'homme a été repéré par un gendarmes du groupe de cyber criminalité. Illustration.
L'homme a été repéré par un gendarmes du groupe de cyber criminalité. Illustration. — E. Frisullo / 20 Minutes

Lorsqu’il est arrivé au lieu de rendez-vous, place Bellecour, les gendarmes l’attendaient. Mardi, un homme de 62 ans, docteur en chimie, a été interpellé à Lyon après avoir été repéré par les gendarmes du groupe cybercriminalité sur un site de rencontres pour adultes. Un site sur lequel il a dialogué entre le 17 et le 26 octobre avec une adolescente de 13 ans, incarnée en réalité par un homme de la section de recherches de Lyon.

Au cours des échanges, l’homme au comportement pédophile a demandé des photos à sa jeune interlocutrice et est allé jusqu’à envoyer une vidéo de lui, dénudé, et la main occupée, rapporte ce vendredi Le Progrès.

Sans casier judiciaire

A la barre, jeudi, du tribunal correctionnel, l’homme, visiblement rassuré que la jeune fille n’existe pas, a assuré qu’il ne serait jamais allé plus loin. Profondément seul et dépressif, le prévenu au casier judiciaire vide semble avoir comblé son isolement sur internet. «Il est sorti du cadre virtuel», a souligné son avocat lors du procès.

La justice l’a condamné à deux ans de suivi sociojudiciaire et à une obligation de soins. Il a également été inscrit sur le fichier des auteurs d’infractions sexuelles.