VIDEO. Incendie meurtrier à Mulhouse: Un an après, le suspect précise ses aveux et s'excuse

ENQUETE Un an après les faits qui ont coûté la vie à quatre enfants et deux adultes dans le quartier mulhousien de Bourtzwiller dans le Haut-Rhin...

A.I.

— 

L'immeuble où a pris l'incendie meurtrier dans un cave à Mulhouse est situé au 4, rue de Saint-Nazaire dans le quartier de Bourtzwiller.
L'immeuble où a pris l'incendie meurtrier dans un cave à Mulhouse est situé au 4, rue de Saint-Nazaire dans le quartier de Bourtzwiller. — B. Poussard / 20 Minutes

Il avait reconnu les faits au lendemain de l'incendie meurtrier d’octobre 2017 dans lequel quatre enfants et deux adultes ont perdu la vie dans le quartier de Bourtzwiller à Mulhouse (Haut-Rhin). L’homme, alors âgé de 28 ans, habitant l’immeuble incendié et déjà connu pour des dégradations par incendie, avait expliqué avoir jeté une cigarette dans la cage d’escalier, tandis que l’origine criminelle du feu ne faisait peu de doutes après des autorités.

Un an après cet incendie meurtrier, l'unique suspect a livré des aveux circonstanciés, rapporte l'Alsace. L’homme aurait mis le feu à une poussette au niveau de la cage d’escalier avec son briquet.

Une lettre d’excuses depuis sa cellule

« Il en avait assez de ce qu’il qualifiait "d’immeuble bordel". En rentrant, il est descendu, a mis le feu à une poussette et est monté se coucher », détaille son avocat dans les colonnes du quotidien alsacien, rappelant que son client était ivre au moment des faits et excluant toute préméditation.

Le suspect a par ailleurs rédigé une lettre d’excuses depuis sa cellule. Il devrait être jugé au cours du premier semestre 2019. Il encourt la prison à perpétuité.