Marseille: Un septuagénaire condamné pour l’approvisionnement d'une cité en cannabis

JUSTICE Cet homme âgé de 71 ans a été condamné à neuf ans de prison pour avoir participé à l’approvisionnement en cannabis d’une cité marseillaise…

M.C. avec AFP

— 

Un homme fume du cannabis (Illustration).
Un homme fume du cannabis (Illustration). — KONRAD K./SIPA

Il avait été arrêté en Espagne, où il vivait depuis février 2016 et cultivait illégalement 950 pieds de cannabis dans son garage. Déjà condamné pour des trafics d’envergure, un homme de 71 ans a été condamné vendredi à neuf ans de prison pour avoir participé depuis la péninsule ibérique à l’approvisionnement en cannabis d’une cité marseillaise.

Selon l’accusation, le septuagénaire participait aux go fast (convois rapides) permettant de transporter la drogue récoltée sur sa plantation jusqu’à Marseille. En juillet, le tribunal avait condamné à 12 ans de prison et 150.000 euros d’amende son « associé » de 55 ans, et à des peines allant jusqu’à huit ans de prison les responsables du « plan stups » de la cité du Petit séminaire.

Selon la procureur Audrey Jouaneton, cette affaire illustre une nouvelle fois « l’association de jeunes narcotrafiquants de cité marseillais et de trafiquants aguerris d’une génération plus vintage ».

​​​​