20 Minutes : Actualités et infos en direct
DIFFAMATIONUne cheffe d’entreprise à la barre face à Pôle emploi à Nice

Nice: Une cheffe d’entreprise à la barre face à Pôle emploi

DIFFAMATIONKarine Vasseur comparaît ce jeudi au tribunal correctionnel de Nice pour diffamation...
Illustration Pôle Emploi
Illustration Pôle Emploi - CHAMUSSY/SIPA
Mathilde Frénois

Mathilde Frénois

L'essentiel

  • Karine Vasseur a distribué des tracts : « Pôle emploi ne vous aide pas ? Confiez votre recherche à un spécialiste. »
  • Elle répondra à la barre ce jeudi matin.

C’est une histoire qui commence par un tract et qui finit par un dossier posé sur la table du juge. Ce jeudi, une cheffe d’entreprise comparaît devant le tribunal correctionnel de Nice pour diffamation. Pôle emploi l’accuse d’avoir dégradé l’image de l’organisme.

Sur le tract, « de la taille d’une carte postale, et distribué à 50 exemplaires », Karine Vasseur avait inscrit la phrase : « Pôle emploi ne vous aide pas ? Confiez votre recherche à un spécialiste. » Une question qui est visiblement restée en travers de la gorge des responsables de l’organisme chargé de l’emploi, qui l’assignent en justice.

« Marketing de candidature »

Karine Vasseur est à la tête de la société d’accompagnement, de conseil et de soutien à la recherche d’emploi Un nouveau job. Ce jour de décembre 2016, cette Parisienne, qui possède déjà deux agences à Fontainebleau et à Paris, souhaitait faire la promotion d’une troisième succursale qu’elle comptait ouvrir à Nice. « Je m’adresse à des gens qui ont besoin d’une aide complémentaire à celle proposée par Pôle emploi, dit-elle. Je ne rends pas le même service. C’est complémentaire. »

Deux ans après sa mise en examen pour diffamation, la cheffe d’entreprise n’a pas ouvert son agence dans la capitale niçoise. Et elle maintient son slogan. « Je n’ai posé qu’une question. Ma société fait de la rédaction de CV, de lettres de motivation, prépare aux entretiens d’embauche, aide à répondre aux questions des recruteurs. C’est du marketing de candidature. Pôle emploi n’a pas les moyens ni le personnel pour faire pareil », maintient-elle.

Des arguments que Karine Vasseur continuera de défendre ce jeudi à la barre. Contacté par 20 Minutes, Pôle emploi ne souhaite pas s’exprimer sur ce sujet.

Sujets liés