Côtes d'Armor: Il s'était endormi au volant et avait terminé dans la chambre à coucher

JUSTICE Le conducteur a été condamné par le tribunal correctionnel de Guingamp...

Camille Allain
— 
Illustration du tribunal de grande instance de Rennes, au sein de la Cité judiciaire.
Illustration du tribunal de grande instance de Rennes, au sein de la Cité judiciaire. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Un automobiliste de 26 ans a été condamné jeudi à cinq mois de prison avec sursis, et à une suspension de permis de six mois, pour un accident de la route survenu en décembre à Moustéru, au sud de Guingamp (Côtes d’Armor), rapporte Ouest-France.

Les faits s’étaient déroulés en pleine nuit, le soir de Noël. L’automobiliste, visiblement fatigué, se serait endormi au volant de sa vieille Peugeot.

Hors de contrôle, sa voiture aurait effectué un tête-à-queue, avant de terminer sa course en marche arrière dans la chambre à coucher d’une résidence secondaire, causant 12.000 euros de dégâts. La maison était heureusement vide ce soir-là.

Le conducteur avait alors décidé de rentrer chez lui à pied, ce qui lui avait pris six bonnes heures. Il n’avait pas osé sonner chez les voisins en plein milieu de la nuit.

Une amende salée

Jugé en son absence jeudi, l’automobiliste a écopé d’une peine de cinq mois de prison avec sursis, d’une suspension de permis de six mois et d’une amende de 630 euros. Une prochaine audience devra statuer sur le remboursement éventuel des dégâts.