Lorient: Son fils se dit victime de harcèlement, le père violente un élève

JUSTICE La victime a même reçu des menaces de mort...

C.A.

— 

Illustration du tribunal de grande instance de Rennes, au sein de la Cité judiciaire.
Illustration du tribunal de grande instance de Rennes, au sein de la Cité judiciaire. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Un père de famille de 42 ans a été condamné à six mois de prison ferme par le tribunal correctionnel de Lorient jeudi, pour avoir violenté un enfant. La justice lui reproche d’avoir agressé un élève qu’il suspectait de harceler son fils, rapporte Ouest-France.

En mars, son fils âgé de 12 ans lui avait raconté être victime de harcèlement de la part de plusieurs camarades, qui l’attendent devant leur domicile. Le père a décidé de se faire justice lui-même et a attrapé le premier de cordée, un enfant âgé de 11 ans. Selon le père, il lui aurait crié dessus en « le maintenant fermement ».

Projeté contre la voiture

La version de la victime est différente. L’adolescent a expliqué aux enquêteurs avoir été serré au cou, projeté contre la voiture et mis face à la gueule du chien. Le tout assorti de menaces de mort. Deux témoins confirment.

Déjà condamné à cinq reprises, le prévenu a écopé de six mois de prison ferme.