Loire: Prison ferme pour un jeune «mythomane» se présentant comme la sixième fortune mondiale

JUSTICE Aymeric Rousseaux (22 ans) a des allures de Christophe Rocancourt du Roannais. Décrit comme « immature, narcissique et mythomane », il a été condamné mardi à un an de prison ferme…

J.Lau.

— 

Photo d'illustration d'un tribunal.
Photo d'illustration d'un tribunal. — C. VILLEMAIN/20 MINUTES
  • Un peu à l’image de Christophe Rocancourt, Aymeric Rousseaux (22 ans) a multiplié histoires invraisemblables et escroqueries depuis la majorité.
  • Le jeune homme a été condamné mardi à deux ans de prison, dont un an ferme, par le tribunal de Roanne.

Aymeric Rousseaux s’est présenté sans avocat, mardi à Roanne, et a immédiatement indiqué au président du tribunal qu’il ne répondrait pas à ses questions. Ce jeune homme de 22 ans a par contre multiplié les histoires invraisemblables dans le monde entier depuis sa majorité, comme le révèle Le Progrès. Tel un nouveau Christophe Rocancourt, il a notamment rejoint une grande enseigne internationale de boulangerie, à Hong Kong, en se présentant comme un chef-boulanger reconnu, au CV imposant et aux revenus mensuels de 7.000 euros.

Alors vite surnommé « l’autre mytho » par ses collègues, il est licencié pour incompétence et faute grave et il va signer le même coup à Oslo (Norvège). Sur son compte Linkedin, Aymeric Rousseaux se déclare président-fondateur de cette grande enseigne depuis septembre 2016, partageant sa vie entre Hong Kong, Dubaï, Los Angeles, Las Vegas et Singapour.

Bénéficiaire de « 178 millions d’euros sur des comptes à l’étranger »

A son retour en France, il a notamment tenté de louer sur Le Bon Coin des villas de luxe à Cannes qu’il n’a jamais possédées. Il a aussi signé des promesses de vente aux notaires pour des maisons de 3 millions d’euros dans les Monts du Lyonnais. Les plaintes le concernant sont apparues après des arnaques autour de Roanne. L’homme domicilié à Saint-Symphorien-de-Lay (Loire) aurait acheté deux quads avec un chéquier volé puis une BMW série 6 après des transactions.

Lors de son interpellation, il a assuré être bénéficiaire de « 178 millions d’euros sur des comptes à l’étranger », lui permettant d’être présenté comme la sixième fortune mondiale… sur un photomontage de magazine retrouvé sur son ordinateur. Décrit comme « immature, narcissique et mythomane » par le médecin l’ayant examiné, Aymeric Rousseaux vient d’être condamné à deux ans de prison, dont un an ferme. Aussitôt conduit à la prison de La Talaudière, il devra aussi indemniser les victimes roannaises et recevoir des soins psychologiques.