Perpignan: Trois ans de prison pour avoir transmis volontairement le virus du Sida à sa compagne

VIH L’homme âgé de 63 ans n’avait pas jugé utile de prévenir sa compagne de sa maladie. Un mois après le début de leur relation, elle a, elle aussi, été contaminée…

Jerome Diesnis

— 

Le palais de justice de Perpignan
Le palais de justice de Perpignan — Jérôme Diesnis / Agence Maxele Presse

Un homme de 63 ans a été condamné à trois ans de prison ferme par le tribunal correctionnel de Perpignan, pour administration de substance nuisible ayant entraîné une infirmité permanente.

En août 2013, quelques semaines après avoir emménagé dans les Pyrénées-Orientales avec son compagnon, elle avait contracté le virus du Sida. Son compagnon s’étant aussitôt éloigné et devant l’impossibilité d’avoir des explications, elle avait déposé plainte.

Le tribunal va au-delà des réquisitions du procureur

L’enquête avait permis de mettre à jour qu’il était traité pour sa séropositivité depuis treize ans et qu’il n’en avait pas prévenu sa compagne. Sa précédente femme l’avait déjà quitté après avoir découvert la maladie qu’il lui avait également cachée.

Le tribunal a été au-delà des réquisitions du procureur qui avait demandé une peine de 30 mois de prison, dont six avec sursis. Un mandat d’arrêt a été immédiatement prononcé à l’encontre du prévenu absent à l’audience.