Béziers : Condamné à trois ans de prison ferme pour avoir fabriqué des explosifs chez lui

JUSTICE Le parquet avait requis un an de prison ferme, le tribunal est allé plus loin...

N.B.

— 

Lille, le 27 janvier 2012. Illustration sur les avocats au Tribunal de Grande Instance de Lille.
Lille, le 27 janvier 2012. Illustration sur les avocats au Tribunal de Grande Instance de Lille. — M.LIBERT/20 MINUTES

Un homme, âgé de 26 ans, a été condamné par le tribunal correctionnel à trois ans de prison ferme, et une interdiction d’armes pendant dix ans, rapporte Midi Libre.

Cet habitant de Béziers était accusé d’avoir fabriqué chez lui un explosif, du TATP.

Des dizaines de grammes d’explosifs

Devant le tribunal, le jeune homme a tenté de minimiser ses actes, expliquant que la conception de ces dizaines de grammes d’explosifs n’était qu’à des fins expérimentales. Il a indiqué, face au juge, qu’il n’avait jamais voulu en faire le commerce, poursuit le journal.

Le parquet avait requis un an de prison. L'Héraultais a dix jours pour faire appel.