Bayonne: Un abbé devant le tribunal pour des attouchements présumés sur son neveu

JUSTICE L'abbé Sarramagnan comparaît ce mardi devant le tribunal correctionnel de Bayonne pour une affaire qui avait éclaté en 2016...

M.B.

— 

Illustration église.
Illustration église. — G . VARELA / 20 MINUTES

En pleine tempête judiciaire sur des suspicions de pédophilie dans l’Eglise, l’affaire avait, au moment où elle avait éclaté, en 2016, fait grand bruit au sein du diocèse de Bayonne. Un prêtre aujourd’hui âgé de 55 ans, l'abbé Sarramagnan, comparaîtra ce mardi devant le tribunal correctionnel de Bayonne, pour « attentat à la pudeur sans violence sur un mineur de moins de 15 ans » indique Sud Ouest.

Le religieux est mis en cause dans une affaire d’attouchements présumés, qui remonte à 1990, sur son neveu alors âgé de 12 ans. C’est la mère de la victime qui a finalement porté plainte seize ans plus tard, en avril 2016.

Silence de l’évêque pendant sept ans

L’évêque du diocèse, Mgr Marc Aillet - connu pour ses prises de position contre l'avortement -, avait alors suspendu l’abbé Sarramagnan et signalé les faits au parquet de Bayonne. Mais il s’avère qu’il était au courant de l’affaire depuis 2009, puisque le prêtre était venu se confier à lui. Il avait expliqué en 2016 ne pas avoir saisi la justice plus tôt car « la famille n’était pas prête » mais qu’il ne s’agissait en aucun cas de « protéger le prêtre ou l’institution. »