Nîmes: Un ancien du groupe Chico et les Gypsies condamné pour tentative d’agression sexuelle

JUSTICE Condamné à 18 mois de prison, dont six fermes, Alain Bourguet, dit Babato, effectuera sa peine sous bracelet électronique…

20 Minutes avec AFP

— 

Il a été sanctionné pour une tentative d'agression sexuelle d'une touriste néerlandaise de 26 ans, en 2016, dans les toilettes d'une grande surface.(Illustration)
Il a été sanctionné pour une tentative d'agression sexuelle d'une touriste néerlandaise de 26 ans, en 2016, dans les toilettes d'une grande surface.(Illustration) — VINCENT WARTNER / 20 Minutes

Alain Bourguet, dit Babato, ex-membre du groupe Chico and the Gypsies, a été condamné jeudi par le tribunal correctionnel de Nîmes à 18 mois de prison dont six ferme pour « tentative d' agression sexuelle ». La peine ferme sera effectuée sous bracelet électronique.

Cet homme de 40 ans, qui n’avait aucune mention à son casier judiciaire, sera dorénavant inscrit au fichier des délinquants sexuels.

Exclu du groupe

Il a été sanctionné pour une tentative d’agression sexuelle d’une touriste néerlandaise de 26 ans le 15 août 2016 dans les toilettes d’une grande surface de Nîmes. « Babato » avait ensuite été exclu du groupe Chico et les Gypsies.

Le mis en cause a reconnu l’agression tout en niant toute connotation sexuelle, affirmant à l’audience avoir des soucis avec son épouse. « Je souffrais tellement au fond de moi, j’ai explosé ce jour-là. Je suis vraiment mal par rapport à ça. J’avais bu, j’avais pris de la drogue et un moment j’ai cru que c’était mon épouse qui sortait des toilettes », affirme-t-il en larmes en pensant à la victime et à sa famille.

La jeune victime, qui n’était pas présente à l’audience jeudi, s’était débattue, avait crié et mordu le musicien de 130 kilos.