Du cannabis (image d'illustration).
Du cannabis (image d'illustration). — Jay Janner/AP/SIPA

TRIBUNAL

Colmar: Le patron d'une jardinerie conseillait ses clients dans leurs plantations de cannabis

Pour facilitation d'usage de stupéfiant, le gérant d'une jardinerie alternative accusé de conseiller des clients dans leurs plantations de cannabis a été condamné à cinq mois de prison avec sursis à Colmar (Haut-Rhin)...

La jardinerie Auxine est implantée depuis 2011 dans la zone commerciale du nord de Colmar (Haut-Rhin). Présentée comme alternative, elle est indépendante depuis 2015. Mais au printemps, le commerce a été ciblé par une enquête de gendarmerie. Passé au tribunal le 16 août avec deux salariés, son gérant a découvert ce jeudi le délibéré.

Comme le rapporte France Bleu Alsace, le patron de la jardinerie alternative a été condamné à cinq mois de prison avec sursis (avec une mise à l’épreuve de dix ans) pour facilitation d’usage de stupéfiant selon la requalification des faits. Il était notamment soupçonné d’avoir conseillé des clients dans leurs plantations personnelles de cannabis.

Un appel du parquet ?

Au terme l’audience mi-août, le procureur de la République avait préalablement requis 12 mois de prison avec sursis et 10.000 euros d’amende. Son employé et son sous-traitant qui sous-louait un local à l’arrière des locaux ont pour leur part été relaxés. Selon la radio locale, le parquet de Colmar pourrait toutefois faire appel de cette décision.