Bretagne: Roulant sur les jantes à 150 km/h, il avait tenté de semer la police

JUSTICE Le chauffard récidiviste a été condamné à trois ans de prison par le tribunal correctionnel de Saint-Brieuc...

J.G.

— 

Illustration d'un véhicule de police, ici près de Rennes.
Illustration d'un véhicule de police, ici près de Rennes. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Un homme de 29 ans a été jugé mardi devant le tribunal correctionnel de Saint-Brieuc (Côtes-d’Armor) pour avoir refusé d’obtempérer à un contrôle de police. Les faits se sont déroulés le 26 juillet, rapporte Le Télégramme. Vers 23h30, une patrouille a pris en chasse un véhicule roulant à vive allure dans les rues de Saint-Brieuc. Malgré le gyrophare et les sirènes, le conducteur a refusé de s’arrêter. Il a même accéléré pour prendre la fuite, grillant au passage un stop et prenant deux rues en sens interdit.

Les policiers ont alors décidé d’installer une herse sur la chaussée pour stopper le chauffard. Ce dernier a continué sa course folle, les pneus crevés. Sur la quatre voies, il a poussé le compteur de sa voiture jusqu’à 150 km/h, zigzaguant entre les véhicules. Des étincelles sont alors sorties des jantes de sa voiture.

Il roulait avec plus d’un gramme d’alcool dans le sang

Après une queue de poisson à un autre automobiliste, il a finalement perdu le contrôle de son véhicule et a percuté un îlot directionnel. Il a ensuite sauté de son véhicule et tenté de prendre la fuite en courant. Les policiers l’ont retrouvé caché dans l’enceinte d’une entreprise, précise Ouest-France.

Avec déjà quatorze condamnations à son actif, dont douze pour refus d’obtempérer, il a été contrôlé avec plus d’un gramme d’alcool dans le sang. Sorti de prison en avril sous le régime de la liberté conditionnelle, il a été condamné à une peine de trois ans ferme. Son permis lui a également été retiré, avec l’interdiction de le passer pendant cinq ans.