Rennes: Deux ans de prison pour avoir fracassé un homme à la barre de fer

JUSTICE La victime a reçu des dizaines de coups...

C.A.

— 

La cité judiciaire de Rennes, qui abrite le tribunal de grande instance.
La cité judiciaire de Rennes, qui abrite le tribunal de grande instance. — C. Allain / 20 Minutes

Dans la salle d’audience, la victime apparaît le visage couvert de pansements. Son agresseur, un homme de 39 ans, est jugé par le tribunal correctionnel de Rennes pour avoir fracassé sa victime à coups de barre de fer, rapporte Ouest-France.

Les faits se sont déroulés samedi à Chartres-de-Bretagne, en périphérie de Rennes (Ille-et-Vilaine). Armé d’une barre, l’agresseur assure qu’il voulait « se protéger » après avoir subi des menaces de la part de sa victime. Pour quel motif ? Un conflit amoureux selon l’un, une dette de 20 euros selon l’autre.

L’agresseur a été condamné à deux ans de prison, dont un an avec sursis et mise à l’épreuve. Il a été maintenu en détention.