Bouches-du-Rhône: Polygame, il violente sa femme et la menace de lui couper les jambes

JUSTICE L'homme a été condamné à 18 mois de prison, dont la moitié avec sursis, pour des violences faite sur l'une de ses femmes... 

A.M.

— 

Illustration du tribunal d'Aix.
Illustration du tribunal d'Aix. — P.MAGNIEN / 20 MINUTES

Le tribunal correctionnel d' Aix-en-Provence a condamné à 18 mois de prison, dont la moitié avec sursis, un homme, polygame, pour des violences faites sur l’une de ses deux femmes, rapporte La Provence.

La victime, Edibe, s’est résolue à quitter cet homme avec qui elle s’est mariée à l’âge de 13 en Turquie le 12 août dernier, après des années de violence. Depuis, elle est privée de son fils aîné. « Je ne l’ai pas revu. Ils [sa belle-famille] m’ont dit : "on va te couper les pieds et tu ne reverras plus ton fils" et d’autres choses que je ne peux pas répéter devant tout le monde », a-t-elle confié.

Un tyran

Sabri, le mari, est également poursuivi pour des violences commises sur son autre femme, qu’il a décidé de prendre alors qu’Edibe ne tombait plus enceinte. Avec chacune d’elles, il a trois enfants. Les deux femmes décrivent le même portrait de leur mari : un tyran, qui n’hésite pas à devenir violent pour des raisons futiles. Ses proches n’avaient pas hésité à venir jusque dans le service pédiatrique de l’hôpital, où Edibe s’était réfugiée après être venue chercher ses deux autres enfants.

Sabri s’est défendu en expliquant qu’Edibe reprenait les mêmes accusations que son autre femme, dont l’affaire pour violence est en appel. Un argument qui n’a pas convaincu le tribunal puisque l’homme a donc été condamné à neuf mois de prison ferme, et neuf mois avec sursis. Son maintien en prison a été prononcé, ainsi qu’une interdiction formelle d’approcher la victime.

>> A lire aussi : Déjà condamné pour violences conjugales, un homme abat son ex-femme et se suicide

>> A lire aussi : Spectaculaire arrestation de deux hommes venus séquestrer un septuagénaire