Saint-Etienne: Une femme enceinte décède après un appel au Samu, le parquet classe la plainte sans suite

SOCIETE Une femme de 38 ans, enceinte de six mois, est décédée en mars d’un arrêt cardiaque, sa famille avait décidé de porter plainte…

A.I.

— 

Agent Samu (Illustration)
Agent Samu (Illustration) — Elisa Frisullo / 20 Minutes

L’histoire faisait écho avec celle de la jeune Strasbourgeoise Naomi Musenga. En mars à Saint-Etienne, une femme de 38 ans et enceinte de six mois, décédait d’un arrêt cardiaque malgré un appel au Samu. Estimant qu’il y avait eu erreur médicale, sa famille avait alors porté plainte pour non-assistance à personne en danger. Le parquet de la Loire a décidé fin août de classer la plainte sans suite, indique France Bleu Saint-Etienne Loire.

Convaincus que le médecin régulateur du Samu a commis une erreur, les proches de la victime ont décidé de déposer une nouvelle plainte, avec constitution de partie civile et saisie d’un juge d’instruction, dans les premiers jours de septembre.