Coupe du Monde 2018: Verbalisés pour avoir fait trop de bruit, le soir de la victoire française

FAITS DIVERS La police de Tergnier, dans l’Aisne, a verbalisé plusieurs personnes qui « ont poussé le bouchon un peu trop loin » le soir de la victoire de l’équipe de France en coupe du Monde…

G.D. avec AFP

— 

Illustration des festivités lors de la victoire de l'équipe de France au Mondial 2018. Ici, à Paris.
Illustration des festivités lors de la victoire de l'équipe de France au Mondial 2018. Ici, à Paris. — SIPA

Une célébration qui ne plaît pas à tout le monde. Une douzaine de personnes ont été verbalisées à Tergnier, dans l'Aisne pour avoir trop klaxonné, le soir de la victoire de l’équipe de France en Coupe du monde, le 15 juillet.

Après la victoire des hommes de Didier Deschamps, « il y a eu une phase avec énormément de monde sur la voie publique » dans cette ville de 13.000 habitants, a expliqué à l’AFP le commandant divisionnaire, Didier Aubin.

Onze verbalisations d’un montant de 35 euros

Mais après 22h et le retour au calme, il y a eu des passages de véhicules klaxonnant de manière quasiment ininterrompue, selon la même source.

Aussi, les policiers ont dressé huit verbalisations d’un montant de 35 euros pour « usage intempestif du klaxon » et trois pour « usage abusif du régime moteur », quand les deux roues font rugir leur moteur, a-t-il expliqué, confirmant une information de L’Aisne nouvelle.

« Elles ont poussé le bouchon un peu trop loin »

Les amendes, qui sont arrivées aux contrevenants cette semaine, ont été établies « en deuxième partie de soirée avec les personnes qui ont poussé le bouchon un peu trop loin », a précisé le policier.

« Beaucoup de gens qui n’en avaient rien à faire du football râlaient, car ça hurlait dans la rue, ça klaxonnait, avec aussi des motos qui faisaient plein de bruit… On a eu aussi beaucoup de réclamations », a expliqué Didier Aubin.

L’équipe de France de football avait remporté la Coupe du monde à Moscou en battant la Croatie 4 à 2.