Loire-Atlantique: Quatre interpellations après l’agression d’une femme le soir de la finale

AGRESSION La victime, âgée de 60 ans, s’était vue prescrire 40 jours d’Interruption temporaire de travail…

Alexandra Segond

— 

Quatre habitants du village viennent d’être interpellés et placées en garde à vue par les gendarmes
Quatre habitants du village viennent d’être interpellés et placées en garde à vue par les gendarmes — FRED SCHEIBER / 20 MINUTES

Dans la nuit du 15 juillet dernier, le petit village d’Oudon, au nord-est de Nantes, a été le théâtre d’une agression violente. Le lendemain de la victoire des Bleus, Huguette, 60 ans, avait été retrouvée errante tôt le matin, le visage tuméfié, rappelle France Bleu Loire Océan. Quatre habitants du village viennent d’être interpellés et placés en garde à vue par les gendarmes.

Une marche solidaire de 250 personnes

Huguette a raconté aux enquêteurs avoir été agressée par un groupe d’individus près du port du village. Une enquête avait été ouverte et des objets appartenant à la victime avaient été retrouvés au lieu indiqué.

Samedi dernier, près de 250 personnes s’étaient réunies pour une marche solidaire dans le village. Par ailleurs, le soir de la finale, de nombreuses femmes en France ont révélé avoir été agressées en marge des célébrations de la victoire.