Béziers: Prison ferme pour avoir frappé le vigile de l'hôpital

VIOLENCE L'homme avait voulu voir son père hospitalisé au milieu de la nuit: le vigile s'y était opposé...

David Blanchard

— 

L'entrée de l'hôpital de Béziers
L'entrée de l'hôpital de Béziers — Google street view

Un hôpital n’est pas un moulin. C’est pour l’avoir oublié qu’un homme a été stoppé dans la nuit du 30 juin dernier par un vigile, qu’il a frappé. Cela vaut à l’auteur des coups une peine de prison de 12 mois, dont 6 ferme, relate Midi Libre.

Le 30 juin dernier, le prévenu avait tenté de pénétrer dans l’hôpital de Béziers (Hérault) pour rendre visite à son père. Il est 22h30 : le vigile tente de l’en empêcher mais il est roué de coups. La police interpelle dans la foulée le visiteur nocturne, très alcoolisé.

Le tribunal de Béziers a ordonné son placement sous mandat de dépôt à l’issue de l’audience.