Montpellier: Une institutrice soupçonnée d'avoir tué sa mère

MEURTRE Une femme de 67 ans avait été retrouvée morte étouffée à son domicile de Lunel, à quelques kilomètres de Montpellier...

David Blanchard

— 

Illustration d'un gendarme, de la gendarmerie.
Illustration d'un gendarme, de la gendarmerie. — P.MAGNIEN / 20 MINUTES

Une institutrice de 40 ans a été placée en garde-à-vue par les gendarmes de Montpellier ce lundi dans le cadre de l’enquête sur le meurtre de sa mère, révèle le site e-metropolitain.fr.

La femme âgée de 67 ans avait été retrouvée morte étouffée à son domicile de Lunel en décembre dernier. Son appartement avait été sommairement fouillé, mais les gendarmes pensent qu’il s’agit d’un simulacre pour les orienter sur la piste d’un rôdeur.

L’enquête confiée à un juge d’instruction a révélé que mère et fille se disputaient fréquemment. La mise en cause nie toute participation au meurtre, selon le site d’information.