Rennes: Quinze ans après, l’Etat condamné pour un accident lors d’un spectacle scolaire

EDUCATION Une habitante de Pacé, à l’ouest de Rennes, a obtenu 44.000 euros de réparation de la part de l’Etat. Il y a 15 ans, elle avait été victime d’un accident lors d’un spectacle scolaire…

A.S.

— 

Le tribunal administratif de Rennes.
Le tribunal administratif de Rennes. — Google Maps

A Pacé, à l’ouest de Rennes, une écolière de grande section de maternelle, alors âgée de cinq ans, est victime d’un accident lors du spectacle musical organisé par son école dans une salle communale, en 2003, rapporte Ouest France.

L’État avait été jugé responsable par le tribunal administratif de Rennes le 30 décembre 2011, pour « défaut dans l’organisation du service de l’enseignement», et doit verser 44.000 euros de réparation à la jeune femme.

Des souffrances physiques et mentales

En 2015, un rapport d’experts avait été déposé afin d’évaluer le montant des préjudices. Il mentionne notamment des souffrances physiques et mentales suite aux nombreuses hospitalisations et aux 246 séances de kinésithérapie, le déficit fonctionnel temporaire et l’atteinte à l’intégrité physique permanente et un préjudice esthétique.

Lundi 2 juillet dernier, soit 15 ans après les faits, l’Etat a finalement été condamné par le tribunal administratif de Rennes à indemniser la victime, aujourd’hui âgée d’une vingtaine d’années, ainsi que ses parents.