Bordeaux: Le parquet classe sans suite la plainte contre Bertrand Cantat dans l'affaire du suicide de son ex-femme

ENQUETE L'association Femme & Libre avait déposé plainte contre le chanteur, dans l'affaire du suicide de son ex-femme Kristina Rady...

Mickaël Bosredon

— 

Bertrand Cantat en concert à La Rochelle en mars 2018.
Bertrand Cantat en concert à La Rochelle en mars 2018. — XAVIER LEOTY / AFP

Le chanteur Bertrand Cantat avait été brièvement entendu jeudi dans les locaux de l'hôtel de police de Bordeaux. Comme l’avait suggéré le parquet, un classement sans suite a été prononcé ce jeudi, dans l’affaire du suicide de l’ex-femme de Bertrand Cantat, Kristina Rady.

« Les investigations effectuées par la DIPJ de Bordeaux à la suite de la plainte de la présidente de l'association Femme & Libre n’ont pas permis de caractériser que le suicide en date du 10 janvier 2010 de Mme Kristina Rady était en relation avec des violences physiques et psychologiques commises sur elle par Bertrand Cantat », indique le parquet ce vendredi dans un communiqué.

Une enquête déjà classée trois fois sans suite

En conséquence, une décision de classement sans suite a été rendue.

« Pour mémoire, le parquet de Bordeaux a diligenté précédemment trois enquêtes relatives aux recherches des causes de la mort de Kristina Rady qui ont été classées sans suite. Les décisions rendues n’ont pas fait l’objet de recours. »