Toulouse: Il avait revêtu une tenue sadomaso pour séduire une femme, il atterrit à la barre du tribunal

JUSTICE Après avoir repéré une habitante sur un blog, l'homme a tenté de la séduire d'une manière pour le moins excentrique, affublé d'une tenue rouge en latex. Jugé mardi, il a été relaxé...

J.R.

— 

Illustration du code pénal.
Illustration du code pénal. — S. Ortola / 20 Minutes

C'est une drôle d'histoire de pratiques sadomaso qui a été jugée mardi par le tribunal correctionnel de Toulouse. A la barre, un homme de 47 ans. Ce dernier avait été interpellé à Saint-Lys le 15 avril pour des faits d'exhibition sexuelle, le tout en tenue de latex rouge composée d'une robe et de cuissardes, rapporte La Dépêche du Midi

Ce soir-là, ce quadragénaire, déjà condamné autrefois pour exhibition sexuelle, a été arrêté par les gendarmes suite au signalement d'une riveraine. Selon elle, l'homme se masturbait devant chez elle.

Et ce n'est pas par hasard si le mis en cause est venu devant son domicile. Lors de l'audience de mardi, il a indiqué « vouloir la rencontrer » mais assure « n'avoir rien fait ». C'est en fait sur un blog que l'homme a connu cette dame, mise en scène dans des scènes coquines. Si la femme a nié l'existence du dit blog, elle a fini par reconnaître que ce site avait peut-être été créée par son ex-mari pour l'embêter. 

Absence de dangerosité manifeste

Le prévenu a donc reconnu la femme qui travaille dans un cabinet médical de la commune. Après avoir tenté de la séduire en lui laissant un mot sur le pare-brise de sa voiture, il a tenté de charmer la belle d'une manière moins conventionnelle ! Si la tenue a effrayé la dame, une expertise psychiatrique du prévenu a prouvé son absence de dangerosité.

Accro au sexe, le fétichiste et sadomaso a nié la scène de masturbation et proposé de donner son portable aux gendarmes. L'homme a finalement été relaxé par le tribunal.