Perpignan: Il envoie 17.500 SMS à son ex, bloque sa voiture et finit par la percuter volontairement

HARCELEMENT Un homme faisait vivre l’enfer à son ancienne compagne. Il a finalement été condamné après avoir volontairement percuté son véhicule…

Jerome Diesnis

— 

Le palais de justice de Perpignan
Le palais de justice de Perpignan — Jérôme Diesnis / Agence Maxele Presse

Un homme a été condamné à deux ans de prison dont un avec sursis par le tribunal correctionnel de Perpignan pour avoir harcelé pendant plusieurs mois son ancienne compagne. Au total, il lui a envoyé 17.500 textos au rythme moyen de 58 par jour, avec un record de 400 SMS le jour de la Saint-Valentin, relate L’Indépendant.

Mais le harcèlement n’était pas que téléphonique. Il bloquait régulièrement la rue qui menait à la résidence de son ex, mais aussi sa voiture en garant son véhicule à quelques centimètres du sien. Il se rendait sur son lieu de travail, l’épiait, avait contacté ses proches pour colporter des rumeurs, qu’elle souffrait d’un cancer par exemple.

Finalement, la justice l’a condamné après qu’il l’a volontairement percutée, avec interdiction d’entrer en contact avec la plaignante et de paraître devant son domicile. Sa voiture avec laquelle il faisait vivre l’enfer à son ex-concubine lui a été confisquée.