Lyon: Le jeune homme qui battait sa grand-mère avait déjà été condamné pour le viol d'une autiste

FAITS DIVERS Le tribunal de Lyon pourrait examiner l'affaire sur le fond au mois d'août...

C.G.

— 

Le palais de justice de Lyon Illustration.
Le palais de justice de Lyon Illustration. — E. Frisullo / 20 Minutes

Il a été placé en détention à l’issue de sa comparution immédiate. Le jeune homme de 19 ans qui avait frappé sa grand-mère à coups de balai, de pied et de poing, n’a pourtant pas été jugé lundi. Le tribunal de Lyon a demandé une expertise psychiatrique, selon Le Progrès. Si sa responsabilité est retenue, l’affaire pourrait être examinée sur le fond le 9 août.

Peu d’éléments ont filtré sur sa personnalité lors de l’audience, si ce n’est qu’il avait été déjà condamné pour le viol d’une autiste lorsqu’il était mineur.

La honte de sa grand-mère

Hébergé depuis deux mois par sa grand-mère, le jeune homme s’en était violemment pris à elle mardi dernier en rentrant de la banque. La malheureuse mamie souffrant d’un cancer, a vu l’appareillage qui lui sert de colon, se dérégler alors qu’ils se trouvaient tous deux dans la salle d’attente de l’établissement. « La honte », pour l’ingrat petit-fils qui n’aurait pas supporté la situation.

De retour à la maison, alors que sa grand-mère se lavait, il aurait défoncé le panneau de la douche avant de faire tomber son aïeule, briser ses lunettes, la frapper et ensuite jeter ses médicaments dans l’évier.