Rennes: Elle tabasse sa voisine pour une histoire de canapé

JUSTICE La jeune femme a été condamnée à un an de prison ferme...

J.G.

— 

Illustration du tribunal de grande instance de Rennes, au sein de la Cité judiciaire.
Illustration du tribunal de grande instance de Rennes, au sein de la Cité judiciaire. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Une jeune femme de 24 ans était jugée lundi devant le tribunal correctionnel de Rennes pour des violences commises sur une voisine, âgée d’une soixantaine d’années. Les faits remontent au 27 avril. Ce jour-là, la jeune femme avait pénétré dans l’appartement de sa voisine pour lui réclamer 50 euros suite à la vente d’un canapé, rapporte Ouest-France.

Devant son refus, elle avait sorti un couteau de sa poche et avait commencé à taillader le téléviseur de la voisine. La sexagénaire avait alors tenté d’appeler les secours mais la jeune femme lui avait arraché le téléphone des mains avant de la projeter au sol et de la rouer de coups. La sœur de l’accusée avait également fait irruption dans l’appartement pour dérober des objets.

Des violences à l’encontre des policiers en garde à vue

Le lendemain, la jeune femme avait été interpellée après avoir forcé une connaissance à prendre une douche brûlante tout habillée, précise le quotidien. En garde à vue, elle s’était également rendue coupable de violences à l’encontre de policiers.

Déclarée schizophrène, la jeune femme a expliqué à la barre qu’elle n’arrivait pas « à se contrôler ». Le tribunal l’a condamnée à un an de prison avec ferme, avec la révocation d’un précédent sursis à hauteur de six mois. Elle devra également indemniser ses victimes à hauteur de 5.533 euros pour les vols et les violences.