Brest: L’unijambiste qui conduisait alcoolisé et sans permis condamné

JUSTICE L’individu, d’origine russe, a écopé de six mois de prison avec sursis et 200 euros d’amende...

J.G.

— 

Illustration d'une salle d'audience au tribunal correctionnel de Rennes.
Illustration d'une salle d'audience au tribunal correctionnel de Rennes. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Son histoire avait fait le tour de la Toile fin novembre. Un homme d’une trentaine d’années avait été pris en chasse par les policiers à Brest après avoir percuté un autre véhicule. Intercepté quelques minutes plus tard, l’individu, né en Tchétchénie, conduisait sans permis dans une voiture sans assurance. Il affichait également plus d’un gramme d’alcool dans le sang.

Amputé d’une jambe, il conduisait à l’aide d’un manche à balai

Au moment du contrôle, les policiers avaient découvert que l’individu, amputé d’une jambe, conduisait à l’aide d’un manche à balai. Ce système de fortune lui permettait d’appuyer sur l’accélérateur de la voiture. Un mois plus tôt, il avait déjà été arrêté alors qu’il venait d’emprunter deux sens interdits et qu’il roulait avec près d’un gramme d’alcool dans le sang.

Jugé lundi en son absence devant le tribunal correctionnel de Brest, il a été condamné à six mois de prison avec sursis et 200 euros d’amende, rapporte Ouest-France. Son véhicule lui a également été confisqué et il a interdiction de passer le permis de conduire pendant un an.