Rhône: Avec une combine à 5.000 euros, il permet à des clients ne sachant pas lire d'obtenir leur code de la route

ARNAQUE Le gérant d’une auto-école de Givors (Rhône) fait appel de sa condamnation à six mois de prison ferme, pour avoir organisé durant cinq ans un système de triche...

J.L.

— 

Photo d'illustration d'une leçon de code dans une auto-école.
Photo d'illustration d'une leçon de code dans une auto-école. — LCHAM/SIPA

Une étonnante combine a permis à une quarantaine de candidats d’obtenir leur code de la route durant cinq ans à Givors (Rhône). Entre 2011 et 2016, le gérant d’une auto-école a en effet mis en place une triche organisée afin de permettre à des clients maîtrisant mal leur langue française de réussir l’épreuve du code.

Son assistant, présent à l’examen en tant que faux candidat leur indiquait les bonnes réponses grâce à des signes de la tête ou de la main prédéterminés avec les clients étrangers, comme l’indique Le Progrès. Après pas moins de 27 passages, l’assistant s’est fait repérer par un examinateur et a été remplacé pour une dizaine de sessions par un deuxième complice.

Les tricheurs vont se voir retirer leur permis

Les gendarmes ont découvert que des candidats étrangers venaient d’assez loin pour apprendre le code dans cette auto-école de Givors. Parmi eux, certains ne sachant ni lire, ni écrire, ont réussi l’examen. Ils déboursaient entre 3.000 et 5.000 euros en espèces, pour un pactole total de près de 200.000 euros saisi par la justice.

Poursuivi pour « fraude dans un examen, blanchiment et exécution d’un travail dissimulé », le gérant a écopé le 24 mai de 18 mois de prison, dont six mois ferme, et de cinq ans d’interdiction d’être à la tête d’une auto-école. L’homme a fait appel de cette condamnation. Le parquet a par ailleurs demandé que « les tricheurs rendent leur permis ».