Bordeaux: Trois videurs de la boîte de nuit «La Plage» condamnés à de la prison ferme pour des violences

VIOLENCES Le tribunal correctionnel de Bordeaux a condamné jeudi trois «agents d'accueil» de la discothèque La Plage pour des violences commises à l'encontre d'un client en mars dernier...

M.B.

— 

Le 2 février 2017, la boîte de nuit La Plage, à Bordeaux
Le 2 février 2017, la boîte de nuit La Plage, à Bordeaux — M.Bosredon/20Minutes

Le tribunal correctionnel de Bordeaux a condamné mercredi trois agents d'accueil de la discothèque bordelaise La Plage à quatre, cinq et six mois de prison ferme, pour vol avec violence et en réunion ayant entraîné une incapacité totale de travail (ITT) de quatre jours. Des faits commis à l'encontre d'un client, le 4 mars dernier, rapporte Sud Ouest.

Cette audience intervenait alors que l'établissement a subi une fermeture administrative de deux semaines le 17 mai dernier, en raison précisément « d’atteintes répétées à l’ordre public » selon la préfecture.

Cette plainte déposée par un client de la discothèque - haut lieu de la vie nocturne bordelaise - et examinée par le tribunal, était la dernière d'une série de 54 depuis le début de l'année !

Frappé et aspergé de gaz lacrymogène

Le 4 mars dernier, le jeune homme avait été sorti sans ménagement de la boîte de nuit alors qu’il demandait à récupérer ses affaires, puis avait pris des photos de la façade pour étayer sa plainte quand il a vu trois agents de sécurité fondre sur lui.

Les images de la vidéosurveillance de la ville montrent qu'il est retenu par deux videurs pendant qu’un troisième, qui lui a pris son téléphone, lui porte plusieurs coups avant de l’asperger de gaz lacrymogène. Des images diffusées lors de l'audience et qui ont particulièrement interpellé la présidente du tribunal.

>> A lire aussi : Bordeaux: La discothèque La Plage va renaître sur la tête du pont Saint-Jean