Toulouse: Treize et quinze ans de prison pour les parents de la fillette morte suite à des maltraitances

JUSTICE En avril 2015, la petite Teeyah, deux ans et demi, est morte à l’hôpital de Toulouse après avoir subi de nombreuses maltraitances. Sa mère et son père adoptif ont été condamnés à 15 et 13 ans de prison…

B.C.

— 

La cour d'assises de Toulouse
La cour d'assises de Toulouse — A.GELEBART/20MINUTES

Elle est morte en avril 2015 au service de réanimation de l’hôpital des enfants de Purpan, 48 heures après avoir été prise en charge au domicile de ses parents, dans le quartier Basso-Cambo, à Toulouse.

Le supplice de Teeyah, une fillette de 30 mois, a été rappelé devant les assises de la Haute-Garonne en début de semaine. Mercredi, sa mère a été condamnée à 15 ans de réclusion criminelle et son père adoptif à 13 ans, indique France 3 Occitanie. A la barre, les deux parents se sont rejeté la faute.

Maltraitances régulières

Mais l’enquête avait révélé que les maltraitances de la fillette étaient régulières et ne pouvaient être ignorées par l’un des membres du couple. C’est le personnel soignant, alerté par les traces de brûlures sur son dos, les hématomes et le traumatisme crânien de l’enfant, à l’origine du décès, qui avaient alerté la police.

La fillette avait réintégré sa famille à peine trois mois plus tôt, après avoir été placée un moment par les services sociaux à l’écart de ses parents.