Villeneuve-Loubet: Un animateur d'école condamné pour violences sur enfants

JUSTICE Il a écopé de 15 mois de prison avec sursis... 

M.F.

— 

Ecole maternelle (illustration).
Ecole maternelle (illustration). — WITT/SIPA

Il organisait des activités pendant le temps périscolaire à l’école élémentaire Antony-Fabre de Villeneuve-Loubet. Un homme de 29 ans vient d’être reconnu coupable et condamné par le tribunal correctionnel de Grasse. Selon Nice-Matin, il a écopé de 15 mois de prison avec sursis pour des violences sur enfants.

Une première fillette aurait reçu un coup de pied à la tête. Un deuxième garçon, une gifle au visage. Un troisième des coups de pied pour un problème relatif à son téléphone portable.

Il s’est rendu à la gendarmerie

Le prévenu a reconnu les faits. Il s’est d’ailleurs lui-même immédiatement rendu à la gendarmerie. Il a également consulté de lui-même un psychologue et un psychiatre. Selon le quotidien, un expert estime qu’il est au bord du burn-out.

En plus de la prison avec sursis, il a été contraint d’indemniser les parties civiles à hauteur de 1.500 euros. Il est interdit de toute activité professionnelle en contact avec des mineurs pendant 5 ans.