Antibes: Il construit un mur pour se protéger des inondations, un homme condamné

JUSTICE Un homme a écopé de 50.000 euros d'amende pour un mur construit sans déclaration... 

M.F.

— 

Le palais de justice de Grasse
Le palais de justice de Grasse — F. Binacchi / ANP / 20 Minutes

En octobre 2015, il a vécu au plus près la montée des eaux de la Brague. Et les inondations qui ont touché Biot, Antibes et Cannes faisant 20 morts. Pour se protéger d’une nouvelle montée soudaine des eaux après les orages, un propriétaire de la plaine de la Brague a construit des murs. Selon Nice-Matin, il vient d’être condamné à 50.000 euros d’amende par le tribunal de Grasse.

D’après le quotidien local, le premier mur en parpaings a été posé sur 38 mètres et s’élève à 2,10 mètres. L’autre fait 44 mètres de long pour 1,6 mètre de haut. Deux murs construits sans déclaration aux autorités.

Des amendes et des dommages et intérêts

Depuis la construction des murs, le propriétaire les a abaissés de 50 centimètres et a posé du grillage. Des efforts qui n’ont pas suffi pour le palais de justice de Grasse.

Il a été condamné à remettre en état la parcelle sous trois mois, à une somme de 50.000 euros d’amende et 1.000 euros de dommages et intérêts pour la ville d’Antibes.

>> A lire aussi : Côte d'Azur: Après les inondations à Biot, vingt-deux maisons rachetées et des questions

>> A lire aussi : Inondations sur la Côte d'Azur: Des campings fermés réclament des indemnisations