Nîmes: Condamné pour exhibitionnisme, il croyait qu'il était «en zone de libertinage»

JUSTICE L'homme, au lourd passé judiciaire, a été condamné à neuf mois de prison ferme...

N.B.

— 

Le Palais de Justice de Nîmes. (photo illustration)
Le Palais de Justice de Nîmes. (photo illustration) — Frank Fell / The Travel/REX/SIPA

Un quinquagénaire a été condamné à neuf mois de prison ferme, devant le tribunal correctionnel de Nîmes.​ Cet agriculteur, âgé de 50 ans, était soupçonné par la justice d’avoir montré son sexe à un couple, au bord du Rhône, rapporte Objectif Gard.

Les faits ont eu lieu à Sauveterre, dans le Gard, le 23 avril dernier : assis dans sa voiture, le quinquagénaire a demandé à un couple, qui se promenait, de s’approcher de lui.

Un casier judiciaire lourd

« Il croyait que c’était une zone de libertinage », a plaidé son avocat, rapporte le site.

Mais si la peine prononcée est si lourde, c’est parce que le prévenu a un casier judiciaire lourd. Cet homme, note le site, a déjà été condamné pour violences, mais aussi pour viol.