Perpignan: La rencontre sur Internet vire au cauchemar

JUSTICE Très vite, la victime s’est rendue compte des troubles de comportement de son compagnon qui l’a menacée et souffre d’un attachement névrotique..

Jerome Diesnis

— 

Le palais de justice de Perpignan
Le palais de justice de Perpignan — Jérôme Diesnis / Agence Maxele Presse

Un homme a été condamné à trois mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Perpignan, avec obligation de soins et interdiction d’entrer en contact avec sa victime, détaille L’indépendant. Le couple s’était rencontré sur Internet, avant que la jeune femme ne découvre les troubles de comportement de son compagnon et ne décide de mettre fin à leur relation.

Le jeune homme l’a alors menacée de représailles ainsi que ses parents, dont la voiture a effectivement été réduite en cendres quelques jours plus tard. Absent à son procès, le prévenu a été jugé accessible à une sanction pénale, malgré la psychose qui a altéré son discernement. « Quand il aime quelqu’un, c’est d’un attachement névrotique. Il ne peut comprendre qu’on le quitte », a expliqué à la barre son avocate, Maître Personnier-Parayre.

La victime, terrorisée, a de son côté déménagé de peur de croiser à nouveau sa route.