Tourcoing: Condamnés pour avoir agressé des médecins aux urgences de l’hôpital Dron

JUSTICE Deux frères et une sœur ont été condamnés après avoir semé la panique aux urgences de l’hôpital Dron de Tourcoing, en octobre 2016…

G.D.

— 

A Tourcoing, le 18 octobre 2016 - Le service des urgences du CH Dron en colere apres l'agression de deux medecins.
A Tourcoing, le 18 octobre 2016 - Le service des urgences du CH Dron en colere apres l'agression de deux medecins. — Gilles Durand / 20 Minutes

Ils avaient agressé des médecins l’hôpital de Tourcoing. Deux frères et une sœur ont été condamnés à de la prison, la semaine dernière, par le tribunal de Lille, annonce La Voix du Nord.

Dans la nuit du 15 au 16 octobre 2016, une quinzaine de personnes d’une même famille avaient débarqué à l’hôpital Dron de Tourcoing pour accompagner un vieil homme victime de « désorientation ». Deux médecins avaient été frappés après une altercation. La famille du patient estimait les délais d’attente trop longs.

Journée « Urgences mortes »

La violence de cette nuit-là avait provoqué la colère des urgentistes et l’organisation d’une journée « Urgences mortes ». Présentés une première fois en comparution immédiate, les trois prévenus avaient demandé un délai pour préparer leur défense. Puis leur avocat avait obtenu un complément d’enquête lors de la première audience, le mois suivant.

L’audience a finalement eu lieu le mois dernier. Sabri A., 36 ans, a écopé de 18 mois de prison dont 10 mois avec sursis pour avoir roué de coups un médecin. Son frère Hamdi A., âgé de 18 ans, est condamné à un an dont six mois avec sursis, coupable d’avoir arraché une poignée de cheveux à une médecin urgentiste.

Leur sœur Sourour, 33 ans, mise en cause pour avoir jeté à terre une interne, s’en sort avec un an de prison avec sursis. Ces peines pourront être aménagées.