Marseille: Dix ans de prison pour avoir mis en joue des policiers après une fusillade

PROCES Deux hommes ont été condamnés pour avoir ouvert le feu dans une cité marseillaise puis mis en joue des policiers en 2016…

M.C. avec AFP

— 

La balance de la justice
La balance de la justice — Philippe HUGUEN AFP

Deux hommes ont été condamnés vendredi à huit et dix ans de prison pour avoir ouvert le feu dans une cité marseillaise puis mis en joue des policiers en 2016, des faits qui rappellent ceux perpétrés le 21 mai dans la cité de la Busserine.

Les faits s’étaient déroulés le 24 juillet 2016 vers 22h30 dans la cité, Les Lauriers, un autre haut lieu du trafic de drogues. Cinq ou six hommes avaient d’abord braqué un couple pour dérober leur véhicule. Le couple, qui circulait avec son bébé, avait été violemment éjecté du véhicule.

« C’était pour rigoler »

Sur le chemin des Lauriers, l’équipe avait tiré à deux reprises sur un autre automobiliste, sans le blesser. Au cœur de la cité, ils avaient ensuite tiré plusieurs coups de feu contre le rideau métallique de trois magasins. « C’était pour rigoler », a dit au tribunal un des deux prévenus, Eddy Kadri, 22 ans, condamné à huit ans de prison. « Il y avait des petits jeunes de 13-14 ans, on voulait leur faire une blague, leur faire peur ».

Rattrapés par un équipage d’une brigade anticriminalité, les occupants de la voiture volée avaient braqué les fonctionnaires de police, notamment avec un fusil-mitrailleur, pour prendre la fuite.