Villefranche-sur-Saône: Deux jeunes hommes condamnés pour avoir abandonné deux adolescents en pleine forêt

JUSTICE Agés de 20 ans, ils ont écopé lundi d'une peine de cinq mois de prison avec sursis... 

G.F

— 

Photo d'illustration
Photo d'illustration — G. VARELA / 20 MINUTES

Abandonnés en pleine forêt pour avoir emprunté 40 euros. C’est ce qui est arrivé à deux jeunes de Chiroubles (Rhône) le 17 mars dernier. Leurs agresseurs ont été condamnés lundi par le tribunal de Villefranche-sur-Saône à cinq mois de prison avec sursis et une mise à l’épreuve pendant deux ans, ainsi que 140 heures de travaux d’intérêt général.

Selon le Progrès,​ ils ont aussi pour obligation d’indemniser les deux victimes à hauteur de 1 300 euros. Des victimes qu’ils ont enlevées, puis relâchées dans les bois.

Echanges dénudés sur Snapchat ?

S’ils ont reconnu partiellement les faits, les prévenus ont eu du mal à expliquer leurs actes. Les 40 euros n’auraient été qu’un prétexte. A la barre, les deux agresseurs ont évoqué une histoire de cannabis et de photos dénudées échangées sur Snapchat entre l’une des victimes et la petite sœur de l’un d’entre eux. Bref, la volonté de se faire justice eux-mêmes et de « rétablir la morale ». Ces éléments ont pourtant été réfutés par la partie civile.

Plantés en pleine forêt, les deux adolescents ont dû courir pendant deux kilomètres. Totalement en état de choc. Ils ont fini par sortir des bois et tomber sur un commerce qui s’est chargé de prévenir leurs parents.