VIDEO. Attentats en Catalogne: Les deux personnes interpellées en Haute-Garonne remises en liberté

JUSTICE Les deux personnes interpellées mardi en Haute-Garonne dans le cadre de l’enquête sur les attentats perpétrés en Catalogne en août dernier ont été remises en liberté…

B.C. avec AFP

— 

Le tribunal de grande instance de Toulouse - Palais de Justice - Illustration
Le tribunal de grande instance de Toulouse - Palais de Justice - Illustration — B. Colin / 20 Minutes

Mardi, deux hommes ont été arrêtés​ dans le département de la Haute-Garonne en raison de leurs liens avec un suspect écroué dans l’enquête sur les attentats djihadistes perpétrés en août 2017, à Cambrils et Barcelone.

Ils ont été remis en liberté mercredi selon une source judiciaire. Après leur audition, et « en l’absence d’éléments les impliquant », leur garde a été levée.

Entourage Driss Oukabir

Ces deux hommes font partie de l’entourage d’un suspect. Interpellé à Albi en février dernier puis écroué, il est lui-même en lien avec Driss Oukabir, membre présumé de la cellule responsable des attentats en Catalogne qui ont fait 16 morts et plus de 120 blessés les 17 et 18 août 2017.

Ce sont les papiers de Driss Oukabir, mis en examen et écroué par la justice espagnole, qui ont servi à louer la camionnette utilisée dans l’attentat sur les Ramblas. Son frère, Moussa, est l’un des cinq jeunes tués par la police lors de l’attaque à la voiture-bélier à Cambrils.