Gard : Accro au cannabis, il frappait sa mère, avait tué son chiot et crevé l’œil du chat

JUSTICE Le jeune homme de 19 ans a été condamné à 18 mois de prison avec sursis...

N.B.

— 

Illustration: un chaton et un chiot.
Illustration: un chaton et un chiot. — David Caird/Newspix/REX/REX/SIPA

Un jeune homme de 19 ans a été condamné par le tribunal correctionnel d’Alès à 18 mois de prison avec sursis mis à l’épreuve, ainsi qu’une obligation de se soigner, de travailler ou suivre une formation. La justice a également prononcé à son encontre une interdiction d’entrer en contact avec sa maman, de détenir une arme et un animal.

La mère du jeune homme, qui serait revenu vivre à son domicile il y a quelques mois, s’est rendue le 16 avril dernier au commissariat de la ville, pour dénoncer l’excès de violence de son propre fils. Ce jour-là, pour une histoire futile de console de jeux, le jeune homme, ivre, serait rentré dans une colère noire, rapporte Objectif Gard.

Accro au cannabis

Le jeune Gardois aurait poussé sa maman, lui aurait tiré les cheveux. Depuis plusieurs semaines, elle subissait des coups de pied, de poing, était menacée avec un couteau.

Quelques mois plus tôt, l’homme, furieux de voir que son chiot fasse ses besoins sur le sol, l’avait violentée, avant de l’envoyer contre un mur. Il n’avait pas survécu à ses blessures. Auparavant, dans un autre moment de colère, il avait crevé l’œil du chat de la maison, et lui avait cassé une patte, poursuit le site d’actualité. Le jeune homme a expliqué ces violences devant le tribunal d’Alès par une addiction au cannabis.